Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Menu
Samsung surpris entrain de croquer la pomme

Samsung surpris entrain de croquer la pomme

L’entreprise Apple que nous connaissons tous accuse son principal concurrent Samsung de plagier ses produits. Ces accusations se font par des poursuites judiciaires dans 10 pays dont l’un est les Etats Unis. Celui-ci a donné raison à Apple par le biais de neuf jurés d’un tribunal californien  qui condamne Samsung à verser la somme de 1, 05 milliard de dollars pour violation de brevet. C’est une victoire d’Apple sur Samsung pourtant la copie est une chose indispensable au progrès.

Samsung-et-Apple

On peut reprocher aux Coréens d'avoir poussé le bouchon un peu loin dans la forme, mais dans le fond ils n'ont fait que ce que l'humanité fait depuis des lustres, sans ambiguïté en terme de progrès.

La copie est une source intarissable d'avancées quand elle est accompagnée d'évolutions.

C'est notamment vrai pour les industries automobile et aéronautique par exemple, avec tout ce que cela a permis en termes de performances, de fiabilité et de sécurité.

Ce qui est le plus désolant dans cette histoire est que la course aux procès pour viol de brevets ralentit, d'une part, plus que fortement l’innovation du fait de ces contretemps, mais aussi de manière induite par les sommes dépensées par les grandes entreprises afin de racheter un maximum de brevets. Car, la technologie actuelle d’un smartphone fait aujourd’hui appel en moyenne à 250.000 brevets.

À ce rythme, on comprend bien que seules de puissantes entreprises ont le pouvoir de développer de nouveaux produits, mais plus grave, que l’innovation, soumise au risque d’un obscur brevet, risque très vite d’être au point mort.

Mais L'examen du jugement rendu par le jury californien qui a condamné Samsung montre des erreurs qui devraient permettre au sud-coréen d'obtenir son annulation.

A votre avis, qui a vraiment raison ?

 

Bonne lecture.