Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Menu
Les zones franches au Maroc

Les zones franches au Maroc

Les zones franches d’exportation sont des espaces déterminés du territoire douanier où sont autorisées, en dispense de la réglementation douanière, du contrôle du commerce extérieur et des changes, toutes activités exportatrices à vocation industrielle ou commerciale, ainsi que les activités de service liées. Chaque zone est créée et délimitée par un décret qui fixe la nature et les activités des entreprises pouvant s’y implanter.

fr_gphoto_168.jpg

A cet effet on note 4 types de zones Franches au Maroc :

Ø  Les zones de libre-échange, généralement situées à proximité des ports maritimes ou des aéroports, offrent des exemptions de taxes nationales à l'importation et à l'exportation sur les biens réexportés. Les services locaux y gagnent, même si la plus-value des  biens échangés est faible.

Ø  Les zones franches industrielles d'exportation se spécialisent dans les exportations à haute valeur ajoutée et pas seulement dans les activités de réexportation.

Ø  Les zones économiques spéciales appliquent une stratégie plurisectorielle et sont orientées aussi bien vers les marchés intérieurs que vers les marchés extérieurs. Elles offrent un large éventail d'incitations, sous forme d'infrastructures, d'exemptions fiscales et de droits de douane, et de procédures administratives simplifiées.

Ø  Les zones industrielles sont spécialisées dans des activités économiques particulières, comme les médias ou les textiles, avec des infrastructures adaptées.

Les objectifs des zones franches sont un régime douanier spécial, un régime fiscal attrayant, un commerce extérieur et un régime des changes libres.

On note plusieurs effets positifs sur l’économie marocaine dont les principaux sont une entrée des devises, une hausse du pouvoir d’achat, une baisse du taux de chômage, une hausse du PIB, une hausse de la demande intérieure et une augmentation des recettes de l’Etat.

Les zones franches présentent de nombreux avantages et  stimulent l'investissement dans de nombreux  pays de la région MENA.

Bonne lecture.