Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Menu
Les objectifs de la politique de prix

Les objectifs de la politique de prix

L’action commerciale menée à partir des prix est effectuée par des responsables marketing de manière timide car, ils prétendent que le prix n’est qu’une conséquence des charges, avec l’intervention de l’Etat pour payer les impôts et l’obligation de réaliser des bénéfices. Seulement, les décisions qui concernent les prix ne sont pas de  moindre importance que celles qui portent sur les choix commerciaux.

En effet, la réalisation du profit et de la rentabilité de l’entreprise dépendent en grande partie d’une fixation appropriée du prix.  Toute fois, la recherche du profit

images.jpg

n’est pas le seul objectif assigné à la politique des prix, d’autres objectifs commerciaux ne manquent pas d’intervenir.

On note en tout quatre objectifs de la politique de prix :

Ø  L’objectif de rentabilité : il est évident qu’une firme qui vient d’assumer les charges de travaux, de recherche, de développement, de mise au point, d’achat de brevet, de fabrication et de lancement de produit cherchera le plus souvent à obtenir pour toutes ses actions, une récompense financière appelée profit car, l’accroissement des profits et la rentabilité des investissements assurent la pérennité de l’entreprise.

Ø  L’objectif de part de marché : les objectifs d’optimisations d’une part de marché et du profit ne sont pas souvent compatibles. Une diminution des prix sera une augmentation de la demande et une augmentation du portefeuille clients (part de marché). La baisse des prix diminue la marge bénéficiaire.

Ø  L’objectif de chiffre d’affaire : la réussite dans le lancement de produit est parfois mesurée par le chiffre d’affaire qui doit être atteint pour que les coûts fixes et variables soient entièrement couverts par les ventes. Ce seuil à partir duquel une opération de lancement devient bénéficiaire est appelée seuil de rentabilité ou point mort.

Ø  L’objectif d’image et de qualité : lorsque les consommateurs possèdent peut d’information pour différencier les produits, le prix de ces derniers sert de critère discriminant pour apprécier ou déprécier la qualité d’un produit.

 

Si vous en connaissez d’autres, nous serons ravis de les avoir par le biais de vos commentaires.

 

Bonne lecture.