Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Menu
Belgique : Cheptel et élevage porcin.

Belgique : Cheptel et élevage porcin.

Belgique : Cheptel et élevage porcin.

Belgique : Cheptel et élevage porcin.

5 091 exploitations porcines pour un total de 6,5 millions de porcs, ce sont les chiffres constatés en mai 2013 pour la Belgique.

Pourtant, le cheptel total a connu une baisse de plus de 15 %, entre 2000 et 2007, du fait de la mise en place de la politique environnementale.

L'introduction du plan 3 de la politique agricole européenne en 2007 a permis un redémarrage, et depuis l'année 2008, la courbe repart à la hausse avec + 6 % entre les années 2008 et 2012. Il est alors précisé que les exploitations porcines ont de nouveau le droit de s'étendre, si elles peuvent faire la preuve, qu'elles sont capables de traiter le lisier.

Cette hausse de 6 % est principalement due au plus grand nombre de porcs d'engraissement, même si en 2013 la baisse reprend le dessus avec -2,3 % annuel.

Le nombre de truies, quant à lui, a continué de baisser, notamment suite à la conversion obligatoire vers les abris groupés pour les truies en 2013.

Le nombre de porcs lui passe de 7,4 millions à 6,5 millions entre 2000 et 2013 soit une baisse sensible de près de 12 %.

Nouveau phénomène : la concentration

En dehors de ces chiffres, un autre point doit attirer l'attention durant la même période, le nombre des exploitations a été réduit de moitié (50%).

De ce fait le nombre d'animaux par exploitation est passé de 720 à 1273 durant les même 13 ans. A coté de cela les entreprises à plus de 2000 porcs ont quasiment triplé.

Source : Landbouwrapport 2012, Région flamande.