Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Economie, Marketing, Commerce, Force de Vente, Ecologie

Menu
Démarque inconnue, Vol à l'étalage, les chiffres au Maroc

Démarque inconnue, Vol à l'étalage, les chiffres au Maroc

Démarque et vol à l’étalage

Les trois pays au monde qui subissent le plus de vols dans les magasins :

  • L'Inde

  • La Russie

  • Le Maroc

Pour la seconde année consécutive, le Royaume du Maroc occupe ce troisième rang....

D'après le Cabinet Checkpoint Systems, spécialiste de la sécurité, qui mène annuellement cette étude dans le commerce et la distribution, le vol représente pour les enseignes modernes de distribution, entre 1 et 2 % du chiffre d'affaires, en fonction du secteur.

D'après ce Cabinet, le Maroc a subi de ce fait une perte en 2011 de 1,62%, et en 2012 près de 1,74% du chiffre d'affaires total dans les enseignes de la distribution.

La démarque à plusieurs origines... Le vol à l'étalage et la démarque inconnue (différence entre ce qui est compté à l'inventaire et ce qui est réellement en magasin sur les rayons), représente en 2012 au Maroc 1,4% du chiffre d'affaires, c'est à dire, prés de 249 Millions de DRH, en perte totale.

La grande distribution a un taux moyen de démarque en 2013 de 0,5% pour l'exercice 2013, ce qui représente tout de même une somme conséquente proche des 30 millions de DRH. Pourtant, contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce ne sont pas forcément les enseignes « alimentaires » qui ont le taux le plus élevé...

En effet, les secteurs les plus touchés sont l'ameublement et le prêt à porter.. ou le taux atteint le chiffre considérable de 2%... Et ce qu'il y a de plus étonnant, c'est que ce ne sont pas les clients qui sont à l'origine de ces vols à l'étalage... Le personnel est responsable et coupable pour plus de 50 %, soit par « petits arrangements » avec les clients sous forme de changement d'étiquettes, ou en empochant directement le montant sous prétexte de panne informatique du système de paiement, et même directement par du vol... Ces chiffres sont confirmés par la direction des magasins Carrefour, mais également par Karim Tazi PDG du groupe de vêtement Marwa...

Il est souhaitable que l'ensemble des enseignes puissent contrôler au mieux les autres sources de la démarque, les dates de péremption des produits, les pannes électriques pour les frigos rendant les produits surgelés non consommables, etc … Et que des progrès soient fait en terme de vols, sans quoi il est fort à parier que certaines enseignes de franchises internationales risquent de jeter l'éponge, ou de décider de quitter définitivement le Maroc comme certaines l'on déjà fait. Ce qui serait à la fois dommageable pour l'image, mais également pour l'investissement et l'emploi qui sont au ralenti..